Portraits à la chambre du photographe Harry Gruyaert, 2018 









{1, 2, 5, 21}
Détail d’une série de quatre natures mortes réalisées à la chambre photographique 4x5’ avec la collaboration de Charlotte Sobral Pinto, designer graphique. Elles s’inspirent, dans leur composition, d’un sous-ensemble de la suite de Fibonacci : {1, 2, 5, 21}.